Revision VKU

CTC en quatre blocs de cours avant l'examen théorique de base

Markus Dill, responsable du domaine de l'admission des personnes au sein de la division Circulation routière de l'Office fédéral des routes (OFROU), a également donné un aperçu de la manière dont les autorités veulent orienter la formation à la conduite vers la génération Z lors du Mobility-Forum de L-drive Suisse. Il a notamment esquissé l'avenir de l'enseignement des connaissances de la circulation routière (CCR).

Désormais, le CTC doit être effectué en quatre blocs de cours avant l'examen théorique de base (ETB). Afin d'éviter que le CTC ne soit effectué trop tôt et par des personnes très jeunes, ce qui laisserait passer inutilement du temps entre l'accomplissement du CTC et l'examen ETB, l'ordonnance sur l'admission à la circulation routière (OAC) stipule désormais que le CTC peut être suivi au plus tôt six mois avant l'âge minimum. En outre, le contenu des systèmes d'assistance à la conduite doit faire partie intégrante du cours de formation continue.

Pour que le CTC puisse être avancé avant le ETB, une adaptation de l'OAC est nécessaire. Il est prévu que la modification de l'OAC et l'ordonnance sur le CTC soient mises en discussion dans le cadre de la consultation sur la révision partielle de l'ordonnance sur la signalisation routière (OSR), qui sera probablement ouverte début 2024. L'entrée en vigueur des nouvelles dispositions - notamment en ce qui concerne les moyens d'enseignement - est prévue au plus tôt en 2026.